Accueil > Focus News - Social  >  Large plébiscite de la prime pour le pouvoir d’achat pour les TPE et PME

Focus News

20 mars 2019
SOCIAL

Large plébiscite de la prime pour le pouvoir d’achat pour les TPE et PME

74 % des entreprises envisagent d’accorder la prime au pouvoir d’achat à leurs salariés. Les TPE semblent particulièrement enclines à la verser.


Les chefs d’entreprise semblent vouloir profiter de la prime au pouvoir d’achat, également appelée prime Macron. En effet, selon l’Association Nationale des DRH (ANDRH), 74 % des entreprises songent à accorder cette prime exceptionnelle à leurs salariés qui y sont éligibles. Cette proportion monte à 80% pour les TPE interrogées. En revanche, 62 % des 11-49 salariés et 67 % des 50-299 salariés prévoient d’en faire bénéficier leurs salariés.

 

Principe de cette prime : versement facultatif de 1 000 € maximum aux salariés qui perçoivent moins de 3 600 € nets par mois. Elle est exonérée d’impôts sur le revenu et elle est exempte de cotisations sociales patronales et salariales ainsi que des prélèvements sociaux.

 

Cette prime a été adoptée dans le cadre du « projet de loi portant mesures d’urgence économique et sociale ». Il s’agit d’un coup de pouce pécunier en faveur des bas salaires.

 

Selon l’ANDRH, en moyenne ce sont 532 € qui seront versés par salariés bénéficiaires. Dans les entreprises de moins de 50 salariés, le montant devrait s’élever en moyenne à 687 €.

 

Les secteurs les plus enclins à verser la prime : Les transports et la santé (88%). Les entreprises ne prévoyant pas de verser de prime Macron avancent pour principale raisons un manque de budget voire des résultats négatifs en 2018.



Suivez-nous Appelez-nous
03 81 607 607
Newsletter Contactez-nous
© 2015-2019 La Comptabilité • Tous droits réservés
Plan du siteMentions légales

Conception graphique : Staccato
Développement : Jordel Médias