Accueil > Focus News - Social  >  LE COMPTE PERSONNEL D'ACTIVITÉ : De quoi s'agit-il ?

Focus News

7 déc 2018
SOCIAL

LE COMPTE PERSONNEL D'ACTIVITÉ : De quoi s'agit-il ?

Le compte personnel d’activité (CPA), mis en place depuis le 1er janvier 2017, sécurise le parcours professionnel des salariés du secteur privé et des demandeurs d’emploi.  Vous trouverez dans cet article tout ce qu’il faut savoir à son sujet !


Le CPA permet aux salariés du secteur privé en CDI et en CDD ainsi qu’aux demandeurs d’emploi de conserver leurs doits à la lutte contre la pénibilité et leurs droits à la formation. Le CPA dure de l’entrée sur le marché du travail à la retraite. Tous les titulaires de ce compte peuvent connaître, en temps réel, leurs droits. Le CPA se centre sur le parcours du salarié et non sur son contrat de travail, tout comme le compte personnel de formation (CPF). Ce compte peut être ouvert dès 15 ans pour les apprentis, 16 ans pour les salariés.

 

Le CPA se compose de 3 comptes déjà existants, sous forme d’une plateforme numérique, à savoir :

  • Le compte personnel de formation (CPF) : il a remplacé le droit individuel à la formation (DIF) au 1er janvier 2015 ;
  • Le compte d’engagement citoyen (CEC) ;
  • Le compte pénibilité : Déployé en juillet 2016, il permet aux salariés qui ont travaillé dans des conditions reconnues difficiles (travail de nuit, bruit…) de bénéficier, via un système de points, de facilités d’accès à la formation ou d’une retraite anticipée.

Le CPA permet également de recueillir les bulletins de paie dématérialisés, devenus la règle depuis le 1er janvier 2017.

 

Le CPA – Inscription et Connexion


Pour s’inscrire, les salariés du secteur privé de plus de 16 ans et les apprentis de plus de 15 ans, doivent se connecter sur le site www.moncomptedactivité.gouv.fr (inscriptions ouvertes depuis le 12 janvier 2017). C’est par le biais de ce site que le compte personnel d’activité peut être ouvert afin d’avoir accès ensuite à tous les droits à la formation.

 

Démarche à suivre pour ouvrir son compte :

  • Cliquez sur l’onglet connexion ou sur le bouton Accéder à mon CPA ;
  • Entrez votre numéro de sécurité sociale ;
  • Renseignez les champs : nom, prénom, adresse mail ;
  • Créez votre mot de passe (5 caractères minimum dont au moins 3 chiffres et une majuscule) ;
  • Renseignez le contrôle de sécurité demandé afin de vérifier que vous n’êtes pas un robot ;
  • Vous recevrez un mail de confirmation d’inscription. Vous pourrez ensuite utiliser votre compte pour :
    • Consulter vos droits à la formation ;
    • Mettre à jour votre profil pour obtenir des suggestions métiers ou de formations qui correspondent à votre parcours.
    • Consulter vos bulletins de salaire dématérialisés.

Le CPA et le bulletin de paie


Le bulletin de paie dématérialisé est devenu la solution de droit commun depuis le 1er janvier 2017. Tous les salariés le reçoivent ainsi, même s’ils peuvent demander à leur employeur de le recevoir au format papier traditionnel. Les salariés inscrits peuvent donc consulter leurs bulletins de paie via leur CPA en allant sur l’onglet « Mes bulletins de salaires ».

 

Le CPA et le CPF (Compte Personnel de Formation)


Par le biais de leur CPA, les salariés peuvent consulter leur droit à la formation grâce au compte personnel de formation. Celui-ci est crédité de 24 heures par an pour les salariés à temps plein (au prorata pour les salariés à temps partiel). Le compte professionnel de formation permet aux salariés de connaître leurs droits et le nombre d’heures de formation dont ils peuvent bénéficier. Ils doivent envoyer une lettre à leur employeur afin de faire une demande de formation.

 

Le CPA et le compte d’engagement citoyen


Le compte d’engagement citoyen, inclu dans le CPA, permet aux personnes engagées dans une activité associative de faire valoir leurs activités de bénévolat d’obtenir des validations d’acquis de l’expérience (VAE).

 

Le CPA et permis de conduire


Le CPA peut aider « tout actif en situation d’emploi ou en recherche d’emploi » à financer son permis B. Mesure active depuis le 15 mars 2017.

Afin de pouvoir bénéficier de ce dispositif, la condition suivante est nécessaire : « contribuer à la réalisation d’un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel de l’actif ».

Pour cela, le candidat doit utiliser son compte personnel de formation. Des écoles de conduite ont été agréées par le ministère du travail, afin que les formations soient acceptées et prises en charges. Ces écoles de conduite doivent désormais être organisme de formation.



Suivez-nous Appelez-nous
03 81 607 607
Newsletter Contactez-nous
© 2015-2020 La Comptabilité • Tous droits réservés
Plan du siteMentions légales

Conception graphique : Staccato
Développement : Jordel Médias