CANDIDAT > Témoignages

TÉMOIGNAGES

Ils ont rejoint La Comptabilité ou évoluent au sein du cabinet : découvrez leurs impressions


Chloé - Collaboratrice au service social

 

 

Chloé (25 ans)

 Collaboratrice

au service social

 

Votre cursus ?

Titulaire d’un Bac ES et d’un BTS Négociation et relation client, j’ai fait le choix en 2016, après un changement de région, de préparer un titre professionnel de Gestionnaire de paie obtenu au Greta.

 

Vos expériences passées ?

Dans le cadre de la préparation de ce titre professionnel j’ai effectué plusieurs périodes de stage dans un cabinet comptable Lyonnais. Mon choix s’était porté sur ce type de structure pour avoir l’opportunité de découvrir différentes entreprises et conventions collectives. Cette première expérience dans ce domaine professionnel m’a confortée dans le choix de cette nouvelle orientation.

 

Comment êtes-vous arrivée au sein de La Comptabilité ?

De retour à Besançon fin 2017, je recherchais un poste en tant que gestionnaire de paye dans un cabinet d’expertise comptable. J’ai postulé au cabinet La Comptabilité qui recherchait un collaborateur au service social et ma candidature a été retenue. Depuis je ne cesse de développer mes compétences dans ce domaine professionnel qui est en constante évolution, notamment en ce qui concerne les réglementations et la législation en vigueur. Cette fonction nécessite une grande adaptabilité.

 

Pourquoi avoir choisi de travailler en cabinet ?

Le choix de travailler en cabinet a été guidé par la variété du travail, le fait de gérer des entreprises différentes les unes des autres, de l’artisan à la SAS en passant par des TPE notamment, et des domaines d’activité régis par différentes conventions collectives. Je dois également souligner que l’intérêt du cabinet porte pour moi sur la notion d’entraide et d’échanges entre les nombreux collaborateurs.

  

En quoi consistent vos missions ?

Je gère les payes d’un portefeuille d’une cinquantaine de clients. Mais mon intervention va au-delà de la préparation des salaires car ma fonction englobe également les déclarations d’embauche, la gestion des charges sociales, l’accompagnement dans la mise en place des mutuelles d’entreprise, mais il y en a bien d’autres… L’intérêt de ma mission c’est aussi la part de conseil et d’échanges avec les clients ainsi qu’avec les organismes dont ils dépendent, comme l’URSSAF, les organismes de retraite et de prévoyance, les mutuelles, la médecine du travail, ... Le métier de gestionnaire de paye suppose également le suivi des évolutions légales et conventionnelles.  

Ma mission s’effectue avec l’appui du juriste concernant notamment les interventions spécifiques (contrats de travail, gestion des départs, …) et sous la supervision de mon responsable de service.

 

Au niveau de l’organisation du travail

Certaines périodes sont plus difficiles que d’autres au niveau de la charge de travail, en effet en début d’année par exemple le planning est plus chargé du fait des déclarations annuelles qui tombent à cette période. Je dois bien avouer que pour moi c’est la période la plus compliquée. Par ailleurs, on fait encore face à des pertes de temps liées à la mise en place de la DSN, on essuie les plâtres. Toutefois, on commence à ressentir les bénéfices de sa mise en place sur certains dossiers pour lesquels les organismes étaient prêts à cette mutation, pour d’autres il faut reconnaître que c’est plus compliqué, c’est sans doute du fait de la mise en place un peu précipitée de la DSN.

Mais je tiens à préciser que le cabinet a su adapter l’organisation du travail pour faire face à ces contraintes cycliques de l’activité, puisque nous travaillons en alternant des périodes basses et des périodes hautes.

J’ai envie de conclure en disant que je ne regrette pas le choix que j’ai fait de travailler en cabinet comptable, c’est très enrichissant professionnellement.





Morgane – Expert-comptable et commissaire aux comptes stagiaire

 

 

Morgane (26 ans)

 Expert-comptable et commissaire aux comptes stagiaire

 

 

Votre cursus ?

Après un Bac Sciences et Technologies de la Gestion suivi d’un DUT de Gestion des Entreprises et des Administrations, j’ai poursuivi mes études dans le cadre de l’apprentissage. Après la préparation d’un Diplôme de Comptabilité Gestion (DCG) dans un cabinet à Pontarlier, j’ai intégré en 2014 le cabinet La Comptabilité pour préparer le Diplôme Supérieur de Comptabilité Gestion (DSCG).

Aujourd’hui, toujours salariée du cabinet, je suis inscrite en tant qu’expert-comptable et commissaire aux comptes stagiaire pour préparer le diplôme d’expert-comptable (DEC).

 

Votre activité au sein du cabinet

J’ai débuté en tant que collaboratrice comptable, avec pour mission la gestion comptable et fiscale d’un portefeuille clients qui m’a été confié.

Mes missions se sont ensuite élargies à la révision des comptes et leur présentation aux clients, à l’établissement des déclarations fiscales mensuelles et aux déclarations annuelles ; mes missions sont très variées, c’est notamment ce qui me plaît.

 

Pourquoi avoir choisi de travailler en cabinet ?

Si j’ai choisi de travailler en cabinet comptable c’est pour la diversité des typologies de clients à gérer, des secteurs d’activité et des missions à mener. Cette diversité est très enrichissante, elle permet d’acquérir des connaissances fiscales, sociales et juridiques et rend le quotidien très intéressant.

 

Comment s’organise votre cursus d’expert-comptable et commissaire aux comptes stagiaire ?

Le stage d’expertise comptable et de commissariat aux comptes dure 3 ans. Cette période de stage permet d’être préparée au diplôme d’expertise comptable tout en restant salariée du cabinet. Dans le cadre du stage, je dois mener des travaux qui s’inscrivent dans le cadre des différentes missions de l’expert-comptable et du commissaire aux comptes, de manière à assurer ma formation pratique. Je participe également à des formations techniques à l’Ordre des Experts-Comptables où j’aborde notamment les aspects déontologiques de la profession.

 

En quoi consistent vos missions aujourd’hui ?

Mes missions portent sur la révision des comptes pour la préparation du bilan et du compte de résultat, c’est l’une des missions les plus courantes. A cette mission s’ajoutent l’analyse des comptes et la présentation des résultats aux clients. Au-delà des missions récurrentes il y en a qui sont complémentaires comme la présentation des comptes intermédiaires, la réalisation d’études prévisionnelles, la mise en place de budgets ou encore l’analyse détaillée des comptes pour le calcul de coûts de revient.

 

Comment s’organise votre travail ?

Je travaille en collaboration avec un responsable d’équipe. Je gère mon planning en autonomie, en tenant compte des délais imposés par l’administration et des demandes et besoins des clients.

 

Quelle est la place des jeunes au cabinet ?

Le cabinet reçoit régulièrement des stagiaires et la formation par apprentissage est très présente au sein du cabinet. Actuellement, deux apprentis ont été recrutés sur les sites de Baume les Dames et Besançon. L’apprentissage est l’un des chemins vers l’emploi au sein du cabinet. D’ailleurs, comme ce fut le cas pour moi, une personne vient d’être embauchée récemment en contrat à durée indéterminée à l’issue de son contrat d’apprentissage.

La jeunesse, c’est le dynamisme du cabinet !





Damien – Chef de mission comptable

 

 

Damien (35 ans)

Chef de mission comptable

 

 

Votre cursus ?

Après l’obtention de mon BAC, j’ai suivi des études comptables sur 3 ans. J’ai d’abord préparé le DPECF sur un an, suivi d’un DECF sur 2 ans. A l’issue de ces 3 années, j’ai validé partiellement un DESCF, aujourd’hui l’équivalent du DSCG. A l’époque la préparation de ce diplôme se faisait uniquement en candidat libre, il n’y avait pas de formation en présentiel. Par contre on était tenu de suivre un stage de 2 mois qui devait donner lieu à un rapport de stage et passer en plus 2 épreuves écrites et une épreuve orale. J’ai suivi mon stage dans un cabinet comptable à Belfort.

 

Pourquoi avoir choisi de travailler en cabinet ?

Comme pour beaucoup je crois, mon choix a été guidé par la variété du métier de comptable en cabinet. On y gère différents types d’entités, de l’artisan à la grosse entreprise, on y aborde tous les aspects comptables, fiscaux et juridiques. C’est un gisement en termes de compétences, de savoir-faire et d’expérience à développer. Puis je me suis dit à l’époque que si cela ne me correspondait pas, il serait sans doute plus facile de passer du cabinet à l’entreprise que l’inverse. Il faut reconnaitre qu’en cabinet c’est une gymnastique intellectuelle de tous les instants et le travail y est, me semble-t-il, moins cloisonné qu’en entreprise car on rencontre une grande diversité professionnelle.  Je n’ai jamais regretté mon choix.

 

Vos expériences passées ?

Le cabinet comptable belfortain dans lequel j’ai réalisé mon stage de DESCF m’a proposé de signer un contrat de travail. Après 4 années passées chez eux j’ai fait le choix d’en partir. En effet, je souhaitais pouvoir découvrir l’activité de commissariat aux comptes, or le cabinet n’intervenait que sur l’expertise comptable. J’ai donc intégré un nouveau cabinet à Mulhouse dans lequel j’ai pu prendre des fonctions au sein du service de commissariat aux comptes. Mais après 2 ans en tant qu’auditeur, j’ai souhaité par goût revenir à l’expertise comptable. Après 4 ans passés à Mulhouse, la vie m’a amené à changer de région et c’est en Savoie que j’ai rejoint un nouveau cabinet comptable. Ce fut l’occasion pour moi d’évoluer en y occupant un poste de chef de groupe. Ce nouveau poste m’a permis de développer des compétences en management dans la mesure où j’y encadrais une équipe de collaborateurs comptables.  

  

Comment êtes-vous arrivé au sein de La Comptabilité ?

En septembre 2015, de retour en Franche-Comté, j’ai mis en ligne mon CV et j’ai été contacté par plusieurs cabinets de recrutement. L’un d’eux m’a mis en relation avec La Comptabilité qui recherchait un chef de mission comptable pour remplacer un départ en retraite ; c’est ainsi que j’ai été embauché à La Comptabilité et pris mes nouvelles fonctions dans les bureaux de Baume les Dames, siège du cabinet.

 

En quoi consistent vos missions ?

Mon métier de chef de mission comptable allie la gestion d’un portefeuille clients, la supervision d’une équipe de 4 collaborateurs avec un rôle charnière entre l’expert-comptable et les collaborateurs.

Mes missions sont variées. Il y a l’établissement des comptes annuels, l’analyse des chiffres pouvant impacter la performance de l’entité, l’établissement de prévisionnels, l’intervention sur des dossiers de financement en lien avec les partenaires des clients, comme les banques par exemple, l’évaluation de sociétés, l’élaboration de tableaux de bord. De plus sur certains dossiers je suis amené à collaborer avec le service juridique et/ou le service social du cabinet.…

Puis il y a le relationnel avec les clients, pouvoir répondre à leurs besoins, les accompagner dans leurs changements, leurs évolutions, des contrôles….

Mon ressenti vis-à-vis de mon métier est qu’il est vraiment très riche et impose de savoir évoluer, les demandes sont toujours différentes ; il me permet d’intervenir, comme je l’ai déjà évoqué, dans des secteurs d’activité très différents les uns des autres mais d’avoir également affaire à des personnalités très diverses tant au niveau des clients, des collaborateurs, que des experts-comptables.

Puis j’ai un défi à relever, celui de développer le secteur de l’aire urbaine Belfort Montbéliard. Pour cela je dispose d’un bureau dans le Home d'Affaires de la Jonxion. Il s’agit pour moi de développer notre portefeuille clients sur le nord Franche-Comté et de fidéliser notre réseau de partenaires pour un service toujours plus efficient auprès de nos clients. Je dois dire que je suis satisfait du développement de cette implantation sur ce bassin que je connais bien.

Je crois que vous l’aurez compris, j’aime ce que je fais.

 

Au niveau de l’organisation du travail

J’ai une très grande autonomie dans mon travail et beaucoup de latitude dans mon organisation. Je peux dire que j’ai assez peu de contraintes, les plus importantes étant celles auxquelles mes clients sont eux-mêmes confrontés et que je dois prendre en compte dans la gestion de mon portefeuille.





Ces témoignages vous ont donné envie de rejoindre une équipe de plus de 40 collaborateurs répartis sur toute la Franche-Comté ?

Pour postuler, cliquer ici

9 janv 2018
SOCIAL

LA SIMPLIFICATION DE LA FICHE DE PAIE AU 1ER JANVIER 2018

La nouvelle fiche de paie voit son nombre de lignes diminuer. Les libellés sont désormais plus clairs et organisés par postes de charges.
15 mars 2018
SECTORIEL

LUTTE CONTRE LA FRAUDE, LE BLANCHIMENT, LE TERRORISME : NOUVELLE DIRECTIVE EUROPEENNE

REGISTRE DES BENEFICIAIRES EFFECTIFS
Dans le cadre de la lutte contre la fraude, le blanchiment et la lutte contre le terrorisme, ....

Suivez-nous Appelez-nous
03 81 607 607
Newsletter Contactez-nous
© 2015-2019 La Comptabilité • Tous droits réservés
Plan du siteMentions légales

Conception graphique : Staccato
Développement : Jordel Médias